décembre 17, 2009 0

Le M-commerce en 2010, sous quelles formes ?

By in Ecommerce, Web

Si beaucoup d’entre nous s’accordent pour dire que la série de micro/mini révolutions du m-commerce reste à venir pour 2010, ce n’est certainement pas sans raison. Si, malgré le fait que je les qualifie de micro/minis, il n’en est pas moins que leur somme cumulée pourrait donner au m-commerce l’allure, la prestance, et l’importance qui lui incombe s’il veut survire, s’imposer, et devenir une préoccupation centrale pour tout e marchand qui souhaite  non seulement augmenter son chiffre d’affaires mais également répondre aux attentes de ses clients car, et là je cite Noah Elkin, Senior Analyst chez Emarketer, “[...] mobile usage is firmly entrenched among consumers [...]“.

Le web, en 1996, c’était ca:

Miam !!

Miam !!

Aujourd’hui, le web correspond vraiment à cette image de toile, couvrant non seulement vos ordinateurs, mais également vos téléphones portables, netbooks, consoles de jeux vidéos… Les applications embarquées sur tous ces supports sont toutes communicantes entre elles, y compris hors connexion. Le web, c’est désormais du 24h/24, 7/7, tous supports, tous terrains.

Alors, quand on se penche sur le cas du e commerce, on s’aperçoit que, si jusqu’à récemment les offres et applications dédiées au m-commerce étaient plutôt restreintes, timides, cette tendance s’inverse. L’émergence de produits comme l’iphone, d’OS comme ANDROID,, de technologies/méthodes de travail dites “2.0″, de communauté sociales fréquentées par des millions d’internautes tous les jours, sont autant de facteurs favorables au m-commerce. Alors, quelles formes va prendre le m-commerce dans le courant de l’année 2010?

  • L’acte d’achat tout d’abord, va reprendre un certaine consistance, une dimension plus ‘réelle’. Si taper sur un clavier est pratique, rassurant quand on le fait a domicile, transformer un panier devient nettement plus délicat en pleine rue, dans le métro… Mais si on propose au consommateur un moyen de transformer son téléphone, son netbook, en terminal de paiement? Banco ! rendez-vous chez https://squareup.com/ pour voir la solution proposée, juste trop simplement intelligente. Bien que cette solution soit avant tout destinée aux vendeurs, elle marque une étape importante sur la jonction entre m-commerce et monde réel, en comblant ce vide, ainsi qu’en proposant une solution à moindre frais pour disposer d’un terminal de paiement.

    La solution squareup en action

    La solution squareup en action

  • Autre aspect du m-commerce qui va pour sur rendre sa réputation irréprochable, l’apparition de techniques telles que la communication en champ proche (ou Near Field Communication). Vous avez un pass Navigo ? Vous utilisez, peut etre sans le savoir, la NFC. Par extension à tous les nouveaux supports de communication et de navigation mobile, la NFC peut transformer votre téléphone portable en carte de paiement, via sa carte SIM.
  • La richesse des connexions entre applications, évoquée plus haut, sous entend une mutation profonde des modes de création, réflexion, fonctionnement de campagnes marketing/commerciales. Désormais, les canaux destinés à la vente seront certes plus nombreux, mais offriront du coup d’autant plus de leviers potentiels pour transformer l’achat. Il ne tient qu’aux concepteurs de ces campagnes de prendre en compte/maitriser/comprendre la richesse du réseau qui s’offrent à eux pour en tirer toute la substance, et rendre l’achat “indifférent” à son support (ordinateur, portable, téléphone mobile, console de jeu…).
  • Quant à la richesse des applications mobiles, elle s’étoffe de jour en jour de nouvelles fonctionnalités/technologies qui, si elle pouvaient passer pour gadget à une époque, sont aujourd’hui une réalité qui rend l’achat chez un m-commerçant rassurant, intelligent, drôle, différent: je pense plus particulièrement à l’application de la réalité augmentée. La vidéo suivante présente Layar, une application gratuite destinée à afficher en temps réel des information numériques sur l’environnement qui vous entoure, et que vous filmez via votre téléphone. Image de prévisualisation YouTube Essayage virtuel, reconnaissance géographique… Les applications sont infinies pour ce genre d’innovations émergentes pour le grand public, et je suis sur que cela se sentira rapidement chez tous les e-commercants.
  • Si la high-tech à longtemps réservée à une élite masculine, elle est aujourd’hui de part la simplification de ses usages, interfaces, de son ergonomie, devenue aujourd’hui “casual”. A l’image de la Wii de Nintendo, ou encore de la console portable DS, tout le monde peut utiliser ce matériel sans encombres, et ca, c’est synonyme d’extension considérable du “parc utilisateurs”. Donc des cibles potentielles.

Voila donc pour le panorama du m-commerce en 2010. Si vous avez d’autres sources susceptibles de compléter ce post, je suis preneur.

Tags: , , , , ,

Leave a Reply